AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ membre
COEUR : Mariée à la vie. [Et a les doigts d'Isaac dans son nez]
EMPLOI : Petit Job de modèle en plus de ses études. ( Etudiante en architecture )
MESSAGES : 69
HERE SINCE : 20/04/2014
AVATAR : Chloé Norgaard
RP WITH : Monsieur le prof grincheux, j'ai nommé : Isaac ! + un Rp libre, recherche active de colocataires ! + Noah.
HONNEURS :




MessageSujet: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Mar 22 Avr - 21:30

Isaac ∞ Poppy
A thousand silhouettes dancing on my chest
Un Caddie. Une pente. Vous voyez le truc … C'est que ça semblait être une idée absolument génialissime, sur le coup. Oui, vraiment. Poppy s'était ruée sur la bricole à roulettes abandonnée. Là, toute seule ! Au milieu des prospectus et des étalages de caddies enchaînés, emprisonnés. CE Caddie là, avait la liberté, la liberté de s'envoler ! Comme elle, elle qui avait attendu ça durant tellement d'années. Puis, en plus, elle s'était déjà fait une pote. - Regarde, un caddie s'est échappé ! - Qu'elle avait lâchée d'une voix toute enjouée, avant de se prendre un regard inquisiteur. - Euh, ouais, et alors ? - Avait questionné Babeth. Une grande noire magnifique, aussi grande que cette tige de Holmes à la crinière arc-en-ciel. - Bah alors, tu connais nian-cat ?- Qu'elle avait demandé, le sourire aux lèvres. Ouais, vraiment. Elle avait osé, osé se prendre pour un chat stupide et volant dans l'espace, un arc-en-ciel au cul. Et c'est exactement ce qu'elles allaient faire ! Et pas plus tard que … Maintenant. - Allez, Beth, poouuuusse ! - L'incitait la blonde à la crinière verte, bras en l'air. Prête à imiter Di caprio dans Titanic. Et pour le coup, la babeth, elle était aussi hilare que si un régiment entier s'était rué sur ses côtes. Même trop hilare, en fait. A Poppy de lâcher un – YIIIIIIAAAAAAAAAAAAAAAAH ! I BELIEEVE I CAN FLYYYYYYY ! - de Cow-boy marmotte ( Quoi qu'elle avait un doute, c'était bien ces bestioles dans l'âge de glace qu'elle tentait de reproduire, sans pour autant se souvenir de l'espèce. C'était pas plutôt des loutres ? Qu'importe !), les cheveux au vent et le vent sur la face. Les mirettes en larmes et … Voilà qu'une le dessin d'une pente se dessine devant elle. - … Beth, freine, freine ! - L'intime-t-elle rapidement, se détournant pour l'aviser. Sauf qu'elle était seule. Et que Beth semblait comme volatilisée. Comme ça. POF !  - … Beth ?- Ton plutôt candide.  

Une rue et une pente plus tard, tous les passants pouvaient distinguer avec stupeur une longue tige verte cramponnée à son caddie, la mâchoire si grande ouverte que ça ne faisait aucun doute. Le beuglement rauque et interminable venait bien de cette petite futée.
code by Silver Lungs

_________________
U.CBANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Mar 22 Avr - 22:41

Concentrez-vous, mais vraiment. Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire... et replongez vous dans votre enfance, à l'époque des devinettes des carambars. Vous y êtes? Vous vous rappelez, de ces blagues toutes faites et que partiellement drôles? Alors vous devez vous rappeler de l'énigme idiote "qu'est-ce qui est vert, qui monte et qui descend?"... Mais si! Vous savez! La réponse, c'était un petit pois dans un ascenseur! Et vous, enfants que vous étiez à l'époque, vous riez dévoilant ainsi votre trou entre deux dents parce que la petite souris était passée la nuit d'avant. C'est tout bon? Vous y êtes? Parfait! Alors maintenant, je vais vous donner une autre énigme dans le même genre. Qu'est-ce qui est vert et qui descend à la vitesse de l'éclair?! ... Non, ce n'est pas Superman déguisé en Link dans le célèbre jeu Zelda... Non plus. Ce n'est pas Luigi, le cousin de Mario. Ah... Ah... Vous donnez votre langue au chat, n'est-ce pas? Un indice! Le truc vert il fait du bruit et c'est sur roulette. Nenon... Ce n'est pas une tondeuse à gazon... Pourquoi une tondeuse? C'est même pas rapide ce truc là! Non, vraiment, vous êtes bien trop nul à ce jeu-là! La réponse étant : une folle aux cheveux verts se trouvant dans un caddie qui va se rétamer la face contre le bitume.

Les mains dans les poches de sa veste en cuir, Isaac retrouvait tranquillement le chemin de sa voiture. C'était une journée tranquille. Le genre qu'on pourrait même qualifier d'ennuyeuse mais le trentenaire était du genre à se complaire dans sa monotonie. Il était prévu qu'il rentre chez lui et qu'il corrige quelques copies. Rien de palpitant. Alors qu'il n'était qu'à quelques mètres seulement de son véhicule... Quelque chose... Quelqu'un... mais surtout quelque chose attira son attention. Un cri interminable, un bruit de chariot... Haussant son sourcil, ses yeux se tournèrent vers la source de tout ce ramdam. Stupéfaction. Une jeune femme - aux cheveux verts? - dans un caddie en pleine course folle sur une pente. Ses yeux s'ouvrirent en grand, tells des grosses billes XXL. Certaines personnes étaient d'une inconscience folle. Et avant qu'il ne puisse penser "Pourquoi les cheveux en verts?" que le caddie arriva à la fin de sa course, percutant le trottoir. Bout de trottoir qui se trouvait tellement près de lui. Trop près de lui, vous voyez le genre?

C'était un peu comme dans les cartoons mais ne vous moquez pas. Les cartoons sont forcément inspirés de la vie réelle. La grande tige verte fut comme propulsée du caddie et Isaac, en gentil homme qu'il était, il s'était bien entendu proposé pour servir de coussin à cette grande folle. Le corps de la jeune femme arriva près de lui et avant qu'il ne puisse comprendre quoi que ce soit ... Elle le percuta comme un boulet de canon. Si bien qu'au final... Il dégringola. Dos contre bitume et jeune femme sur son torse. Si seulement le genou de madame ne lui comprimait pas ses joyeux de famille....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ membre
COEUR : Mariée à la vie. [Et a les doigts d'Isaac dans son nez]
EMPLOI : Petit Job de modèle en plus de ses études. ( Etudiante en architecture )
MESSAGES : 69
HERE SINCE : 20/04/2014
AVATAR : Chloé Norgaard
RP WITH : Monsieur le prof grincheux, j'ai nommé : Isaac ! + un Rp libre, recherche active de colocataires ! + Noah.
HONNEURS :




MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Mer 23 Avr - 6:11

C'était décidé. Cette nouvelle amie allait devoir trouver une très bonne excuse, pour l'avoir laissé tomber lâchement au détour du couloir de la mort. A l'instant même où Poppy avait réalisé que c'était foutu, son cœur s'était mit à battre la chamade en rythme effréné, plus enfiévré encore qu'un solo de Jimmy Hendrix. TU VAS LE PAYER, BETH. TU VAS ME LE PAYER. Hurlait son esprit embrumé par les relents toxiques de quelques voitures qui crachaient tout ce qu'elles avaient sous le capot. Mais alors qu'elle croyait que la situation ne pouvait pas être plus dramatique, elle avisait au bout de cette pente une jolie petite maison, fadement identique aux autres. Ce qui sortait du lot, chez cette demeure austère, c'était son propriétaire. Qu'elle n'eut pas vraiment le temps d'identifier, sur le coup. Tout ce qu'elle avait le temps de voir, c'était qu'il était fichtrement grand. Elle avait beau être une perche, à n'en pas douter, il l'a dépassait. Puis, suite à cette réflexion des plus stupides. Vint le drame. Stop, par pitié, rembobinez tout ! Car le dessin tragique qui se dessinait à nouveau dans sa cervelle allait clairement la tuer sur place. Ce type allait jouer les paillassons. Oh, merde. Et comme un écho, les roues du caddie s'empêtraient, percutant brutalement les bords du trottoir et gerbant la tige verte droit vers le pauvre bougre qui, à n'en pas douter, n'avait rien demandé ! Un bruit sourd, celui de deux corps qui s'entrechoquaient pour pathétiquement se ramasser sur un gazon tout frais. Et le pire, c'est que cet inconnu venait peut-être de lui éviter un nouveau retour à la case hôpital! Vraiment, c'était loin d'être sa meilleure idée. Et alors que sa caboche commençait à comprendre qu'elle était saine et sauve, une euphorie difficile à contenir commençait à s'emparer de sa gorge, menaçant d'exploser en un éclat de rire tonitruant. Qui … S'étouffa vite. Poppy s'étranglait presque automatiquement en avisant sa position. Sur le coup, elle n'avait pas vraiment le temps de s'attarder sur la poitrine visiblement musclée du tapis humain sous ses doigts fins. Ni de son genou mal placé. Ni de ses deux prunelles azures magnifiques et à couper le souffle, et de cette mâchoire d'homme aux lèvres fines et pincées. Ni de l'odeur  détonante de pin frais et d'automne qui se dégageait de lui. Avec un mélange brut de parfum d'homme. Au fond, c'était le genre de constatation qu'elle ne risquerait pas de refaire de si tôt. Car avec horreur, elle voyait le teint de ce pauvre homme virer à l'écarlate. Et c'est avec maladresse qu'elle écarquillait ses mirettes javellisées, se dégageant le plus rapidement possible. Trop vite, et encore étourdie, Poppy se ramassait le cul le premier contre l'herbe, genoux contre les poils plus verts que sa tignasse. - Oh mon dieu ! Je suis désolée ! - S'égosillait-elle, à deux doigts de gratter le sol telle une taupe prise sur le fait pour se planquer à l'autre bout du monde. En creusant vite, elle pourrait peut-être atteindre la chine ? S'y planquer, élever des petits pandas et vivre dans les arbres !

_________________
U.CBANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Ven 25 Avr - 20:32

... Aïe. C'était le seul mot qui lui venait à l'esprit. Un mot qui se répétait en écho dans sa tête en gras majuscule! Il ne pensait vraiment pas finir castré ce jour-là! Vraiment pas! C'était tout juste si il faisait réellement attention à ce visage qui se peignait juste sous ses yeux. A vrai dire, ce qu'il mémorisait surtout, c'était ce regard tellement confus. Après un moment qui lui parut bien long, la madame projectile s'écarta, libérant ainsi ses précieuses! Oh oui! Enfin, il pouvait se sentir revivre. Ou presque. La douleur l'élançait encore un peu mais notre Isaac était un costaud. Ou presque. Ses deux billes claires regardèrent le ciel, alors qu'il inspirait et expirait calmement l'air dans ses poumons. On respire et on se calme. Une voix féminine s'éleva et s'excusa. Bah oui. Encore heureux hein?! Posant ses deux coudes sur l'herbe, il redressa son buste. Sérieusement... Pourquoi les cheveux verts? Haussant un sourcil, il ne savait pas quoi répondre. Encore sonné? Il y avait des chances.

- Pas de quoi... Enfin je veux dire merci. Enfin... Okay. On respire et on reprend depuis le début. La prochaine fois que vous jouez la femme projectile, visez autre chose qu'un homme sans défense.

Et sinon l'idée de demander comment se porte la demoiselle, elle va te venir quand? Idiot.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ membre
COEUR : Mariée à la vie. [Et a les doigts d'Isaac dans son nez]
EMPLOI : Petit Job de modèle en plus de ses études. ( Etudiante en architecture )
MESSAGES : 69
HERE SINCE : 20/04/2014
AVATAR : Chloé Norgaard
RP WITH : Monsieur le prof grincheux, j'ai nommé : Isaac ! + un Rp libre, recherche active de colocataires ! + Noah.
HONNEURS :




MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Sam 26 Avr - 7:46

A en juger par la répartie … cinglante, de celui qu'elle venait de plaquer à terre tel un rugbyman expérimenté, il était carrément sonné. Oh, misère. Qu'elle honte ! Poppy se mordait la lèvre, se sentant bientôt rouge comme une pivoine. Qu'elle drôle de contraste. Une tomate aux racines généreuses ! Elle n'osa même pas remuer le petit doigt de pied, tant elle était tendue au possible. Faire des boulettes, d'accord, mais entrainer les autres avec elle ? Non, merci, ça va aller ! - … C'est que vous aviez l'air plus confortable que la pelouse … - Tentait-elle gauchement de plaisanter, lui offrant un sourire aux dents blanches, mais pas parfaites. Grimaçant en se redressant. Beth avait intérêt à rappliquer pour la sortir de là, et vite ! - … Vous allez bien ?- Qu'elle s'enquérait rapidement en lui tendant une longue patte fine. - C'était pas censé se passer comme ça … - Ne peut-elle pas s'empêcher de préciser. Mais à en voir par la mine renfrogné, il avait l'air sacrément grincheux ! Comment lui en vouloir ? Oh bon sang, Beth, t'es où ? Beuglait-elle intérieurement, sentant vaguement que ça piquait au niveau de ses coudes et de ses genoux.

_________________
U.CBANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Lun 28 Avr - 18:05

Si elle voulait quelque chose de plus confortable qu'une satané pelouse, elle n'avait qu'à se louer un matelas!! Où une planche de bois! Il s'en contre-fichait tellement du moment qu'on le laissait tranquille. Soupirant il posa ses claires prunelles sur la demoiselle. Apparemment inquiète, elle lui demanda si il allait bien. Evidemment, il ne pouvait pas lui dire combien ses spermatozoïdes en avaient prit un coup. Alors de son ton bourru il répliqua un bref "ouais ouais". Et toujours dans sa mauvaise humeur, il ignora la main qui lui était tendu et il se redressa de lui-même. C'était une simple question d'orgueil et d’ego de mâle. "Je m'en doute bien que ça ne devait pas se passer comme ça", marmonnait-il en parcourant les quelques petits mètres qui le séparait de sa voiture.

Grognon, il ouvrit la porte conducteur de son auto... mais au lieu de s'y installer, il apposa son coude sur le toit de sa caisse, l'air un instant songeur. Son regard fit quelques instants la navette entre la chevelu verte et son caddie. " Et sinon... je vous ramène chez vous où vous comptez encore sur votre engin à quatre roues?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ membre
COEUR : Mariée à la vie. [Et a les doigts d'Isaac dans son nez]
EMPLOI : Petit Job de modèle en plus de ses études. ( Etudiante en architecture )
MESSAGES : 69
HERE SINCE : 20/04/2014
AVATAR : Chloé Norgaard
RP WITH : Monsieur le prof grincheux, j'ai nommé : Isaac ! + un Rp libre, recherche active de colocataires ! + Noah.
HONNEURS :




MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Lun 28 Avr - 18:30

C'est trois pieds sous terre, qu'elle voudrait être. Pourtant, Poppy était du genre bornée, et prête à toujours remonter la pente. Ne pas se démonter. Ne surtout pas se démonter. Il se redressait alors, l'affligeant de réponses sèches et impatientes. Il semblait sincèrement … Bourru et à vif. Mais étrangement, quelque chose lu disait que c'était aussi dans sa nature, et pas uniquement parce qu'elle lui était rentrée dedans. C'est pourquoi sa dernière question la prenait totalement de court. La ramener ? Poppy sentit ses joues chauffer une nouvelle fois, tandis qu'elle ouvrait et fermait ses lippes tremblantes.C'était ridicul, encore une situation carrément surréaliste, comme sa rencontre avec Noah deux jours plus tôt. Puis, avant même de songer à répondre, son téléphone vibra dans sa poche. Bien, au moins, il était entier. La blonde aux couleurs pétantes s'excusa maladroitement, agrippant l'appareil pour aviser l'écran. Un message de Beth.  

Poppy, je suis vraiment désolée d'avoir lâchée le caddie ! J'espère que ça va. Je t'expliquerai plus tard, mais je ne peux pas revenir. Tu peux rentrer toute seule ?

Ben voyons. Pour la peine, elle ferma le mobile et le fourra dan sa poche sans répondre. D'un pincement de lèvres contrarié, l'étudiante baissa ses iris azures, contemplant son jean tâché, ses coudes qui saignaient et accusa le coup en avançant d'un pas. C'est d'une démarche boitillante et douloureuse qu'elle avançait vers le véhicule, se postant en face de Monsieur grincheux. - … Vous êtes pas un psychopathe prêt à me saucissonner comme un steak tartare pour se venger, hein ? - Tenta-t-elle en haussant un sourcil. Comme s'il allait tout avouer !

_________________
U.CBANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Lun 28 Avr - 18:53

Les jeunes avec leurs technologie à la con. Levant les yeux au ciel, il laissa le temps à l'inconnu de lire son message. Les jeunes passaient beaucoup trop de temps le nez fourré dans leur téléphone. C'était devenu n'importe quoi. Une dépendance inutile. Enfin soit, attendant là, avec son air renfrogné, il donnait l'impression qu'il allait partir à tout moment. Pourtant, quand la fille aux cheveux étranges rangea son cellulaire, lui, il était toujours là. Impatient et mal luné... mais toujours là quand même. Il n'allait quand même pas la laisser rentrer chez elle à pieds. Pas dans cet état. De son regard discret, il examina la "petite" de haut en bas. Mouais. Elle semblait bien plus amochée que lui. A la question de l'inconnue, il finit même par se demander si ce n'était pas son cerveau qui avait été ravagé par la même occasion.

- J'aime pas le tartare. Si je devais te manger je te ferais cuir avant.

Pas un sourire. Pas la moindre trace de sa part qu'il plaisantait. Trop cynique. Trop grincheux. Sans plus de mots, il grimpa dans son auto et attendit qu'elle daigne poser son arrière train sur son siège conducteur. A supposer qu'elle veuille encore venir avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ membre
COEUR : Mariée à la vie. [Et a les doigts d'Isaac dans son nez]
EMPLOI : Petit Job de modèle en plus de ses études. ( Etudiante en architecture )
MESSAGES : 69
HERE SINCE : 20/04/2014
AVATAR : Chloé Norgaard
RP WITH : Monsieur le prof grincheux, j'ai nommé : Isaac ! + un Rp libre, recherche active de colocataires ! + Noah.
HONNEURS :




MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Lun 28 Avr - 19:11

Ca, c'est fait. La jeune femme pinçait les lèvres, avisant l'homme qui s'engouffrait dans l'habitacle, sans un sourire, pas même la moindre trace d'humour ! Mais quel connard ! Sur le coup, elle était prête à se rentrer chez elle à pieds, même si ça devait lui prendre trois siècles. On retrouverait son squelette près des caniveaux et ses cheveux verts aspirés par les pelouses carnivores. Dans sa poche, son téléphone vibra encore. Pour être honnête, Poppy détestait cette babiole, sauf qu'elle était vraiment utile. Nonobstant, elle savait parfaitement qu'il s'agissait soit de l'une de ses mères, soit de Beth. Chacune n'avait que des trucs chiants à lui dire. Cette pensée l'agaça tellement qu'elle ouvrait la porte aussitôt, s'engouffrant à l'intérieur. Là-dedans, ça sentait bizarre. Pas une odeur rance ou désagréable, juste bizarre. Une odeur atypique. Et ô malheur, est-ce que c'était une odeur de clope qu'elle sentait aussi ? Elle avait arrêté à grands coups de renforts et de menaces de la part de ses parents, pour lutter chaque jour contre l'envie de récidiver. - J'habite près de Surfers paradise … - L'informa-t-elle en prenant bien soin de s'attacher. Lui jetant un coup d'œil prudent tout en profitant qu'il soit de profil pour l'observer. C'est vrai qu'il avait son charme, pour un grincheux.

_________________
U.CBANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Ven 2 Mai - 21:00

Du coin de l'oeil, il observait le boulet de canon s'installer dans l'auto. Toujours la même question le hantait. Pourquoi les cheveux verts? Son coiffeur l'avait raté ou elle était daltonienne? Après quelques secondes de réflexion, il estima qu'il était préférable de ne rien savoir à ce sujet. S'assurant que la miss s'était attachée, il démarra, se focalisant dorénavant sur la route.

Loin d'être un bavard, il ne cherchait pas à faire la conversation. Cependant, bien conscient que les silences pouvaient gêner les gens, il alluma l'auto-radio... même si les chansons d'aujourd'hui avaient tendance à le faire saigner des oreilles. Pas de chance pour lui, ces hauts parleurs crachaient du Justin Bierber... Résistant contre l'envie de se cogner la tête au volant, il inséra un CD dans le lecteur. L'album de Massive Attack, plus précisément. De ces doigts agiles, il sélectionna la chanson qu'il voulait. La musique adoucissait les moeurs. La musique adoucissait presque les traits austères de son visage. La chanson Psyche envahissait l'habitacle et il se sentait alors d'une humeur un peu meilleure.

- Je vous dépose à un endroit en particulier? Vous voulez peut-être que je vous emmène chez votre... coiffeur?

Alors qu'il s'arrêtait à un feu rouge, il se permit de tourner ses claires prunelles vers elle... ou plus précisément sur cette tignasse verte. Non. Vraiment, son coiffeur avait du se tromper quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ membre
COEUR : Mariée à la vie. [Et a les doigts d'Isaac dans son nez]
EMPLOI : Petit Job de modèle en plus de ses études. ( Etudiante en architecture )
MESSAGES : 69
HERE SINCE : 20/04/2014
AVATAR : Chloé Norgaard
RP WITH : Monsieur le prof grincheux, j'ai nommé : Isaac ! + un Rp libre, recherche active de colocataires ! + Noah.
HONNEURS :




MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Ven 16 Mai - 9:26

Aimable comme une porte de prison. C'était la lexie parfaite pour cet homme atypique qui la fixait du coin de l'œil, tandis qu'elle s'obstinait à admirer les rosiers tous identiques de différentes maisons du patelin qu'ils traversaient. Un hoquet lui échappa lorsque le vomi auditif transperça l'habitacle. Justin bieber. Oh, non, pas ça. Sans s'en empêcher, elle jeta une moue horrifiée au conducteur, puis à l'autoradio. Avant de voir une main immense glisser un CD dans la petite boite. Oh … Merde. Les phalanges de l'homme étaient longues, fines, dignes d'une œuvre d'art. Dest mains de pianistes. Elle n'avait encore jamais vu des pattes pareilles sur un homme, à la fois fines et brutes. Pleines de promesses. Ok, Poppy, t'es peut-être à la diète depuis plusieurs mois, mais faut pas déconner. Rouge pivoine, la jeune femme détourna aussitôt ses iris azures pour distinguer des … rosiers. Encore. Oh diantre, qu- Attendez une seconde, Massive attack ? La jeune femme s'apprêta à complimenter les gouts musicaux du trentenaire, avant qu'il n'assène une réplique toute cinglante sur sa personne et son choix capillaire. - C'est pas l'ouverture d'esprit qui vous étouffe ! J'suis anglaise et anticonformiste ! - Ca, c'était plus fort qu'elle. Aussitôt crachée, ses paroles finirent comme un goût amer au bout de sa langue. Merde. - Hem … A l'entrée du quartier, ce sera parfait. Merci. - Se reprit-elle aussitôt. Non seulement elle avait hâte de quitter ce type, mais elle n'était aussi pas assez stupide pour lui laisser deviner le lieux de sa résidence. Ou plutôt celle de sa mère, en attendant de trouver un appartement.

_________________
U.CBANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Lun 19 Mai - 16:42

Une anglaise! Ah! Bah il aurait du s'en douter! Les européens étaient tous très étranges et leurs goûts de manière générale laissaient à désirer. L'espace de quelques secondes à peine, il lui adressa un regard en biais. Anglaise et anticonformiste, certes, mais pas assez naïve pour laisser un inconnu la raccompagner jusque chez elle. Elle s'avérait juste assez crédule pour grimper dans le véhicule d'un homme grincheux. Il aurait pu être un horrible psychopathe qui lui aurait arraché les tifs à coup de scalpel pour ensuite aller renifler ses dessous de bras. Ce monde regorgé de fous pas très net dans leur tête. Le simple fait qu'Isaac imagine qu'un cinglé puisse renifler des dessous de bras prouve qu'il était lui-même fou! Et que ferait t'il des cheveux de cette jeune femme? Une petite pelouse pour sa future tortue?

- En plus d'avoir des cheveux verts, vous vivez sous un tas de cartons? questionna t-il finalement une fois arrivée proche du quartier. C'était une façon maladroite de lui demander si elle était certaine de vouloir faire le reste du trajet toute seule. Mais il était bien trop indélicat pour se rendre compte de combien sa remarque était déplacée.

Il se gara de façon négligée sur le trottoir car de toute façon il ne comptait pas s'éterniser. Juste le temps qu'elle descende et il repartira dans son petit confort, autour d'une bonne bouteille de tequila.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ membre
COEUR : Mariée à la vie. [Et a les doigts d'Isaac dans son nez]
EMPLOI : Petit Job de modèle en plus de ses études. ( Etudiante en architecture )
MESSAGES : 69
HERE SINCE : 20/04/2014
AVATAR : Chloé Norgaard
RP WITH : Monsieur le prof grincheux, j'ai nommé : Isaac ! + un Rp libre, recherche active de colocataires ! + Noah.
HONNEURS :




MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   Ven 30 Mai - 15:49

Une route, des gens, des arbres, des maisons. Et un connard. Poppy n'aimait pas ce type. Agaçant, présomptueux ... Certes, elle lui était tombée dessus avec un caddie. Certes, comme entrée en matière, ça laissait à désirer. Mais de là à se montrer grossier avec elle ! La remarque ne faisait que chauffer la jeune femme, qui lâchait quelques paroles inaudibles avant de se redresser. - Non, figurez-vous que je vis dans un palace ! - Crachait-elle avant d'ouvrir la porte. Et le pire, c'est que c'était vrai. Sa mère , ou plutôt les deux, avaient chacune assez d'argent pour vivre dans le luxe. L'une avocate, l'autre artiste chanceuse vivant de son art. L'avocate subvenait aussi à leurs besoins, à distance. Mais ça agaçait plus Poppy qu'autre chose, qui trouvait que sa mère non biologique brillait un peu trop par son absence. Quant à l'autre, elle était hippie jusqu'au bout des ongles. -Je vous propose pas de boire un verre, vous devez être pressé. - Puis de s'extirper de l'habitacle. - Merci de m'avoir ramenée ! - Et de claquer superbement la porte, tournant fièrement les talons pour .... Tituber jusqu'à 'chez elle'. Là, c'était tout de suite moins classe ! Mais il l'avait bien cherché, lui, avec ses remarques acerbes ! Non, vraiment, Poppy espérait bien ne plus jamais le revoir !


Si seulement elle savait ...

_________________
U.CBANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[long] Il était un petit Caddie, qui ne voulait ja-ja. Jamais s'arrêter. [ Pv Isaac ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» recherche une chanson
» Quand on était jeunes et beaux!
» Petit-boutier ou gros-boutier ?
» Roland Petit à Garnier
» Enquête : petit chat perdu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BE THE YOUNG ::  :: garbage dump :: rps-