AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 les grandes filles ne pleurent pas, mais moi je n'en suis pas une

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ membre
COEUR : célibataire!
EMPLOI : masseuse-kinésithérapie
MESSAGES : 33
HERE SINCE : 30/08/2014
AVATAR : Natalie Dormer
HONNEURS :




MessageSujet: les grandes filles ne pleurent pas, mais moi je n'en suis pas une   Dim 31 Aoû - 14:54

Je venais de quitter mon travail au ripple massage beauty & spa et je n'allais pas bien du tout. en remballant mes affaires dans mon casier, j'y avais découvert une lettre de menace anonyme. cela m'avait littéralement démontée. oui, j'étais excessive dans mes réactions, c'était ainsi, je m'y habituais. les autres moins certes. il n'y avait aucun n'indice sur ce que j'avais fais de mal. que "fais gaffe à toi, salope". même si je pensai que ce soit une gonzesse qui n'avait pas apprécié que je masse son mec (ou plus si affinité). il était vrai que je ne me renseignais pas sur le statut social des gens avec qui je couchais au spa. enfin bref. je mettais dirigé vers le bar le plus proche, abattue. j'y commandai un verre de tequila, et commençai à le siroter, pendant que quelques grosses larmes commencèrent à me rouler sur les joues. on me regarda étrangement. je m'en fichais. croyez le ou non, c'était une réaction très soft pour moi.

_________________



I'm stuck, and this is everything wich is between us.
- peter pan complex -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ membre
COEUR : En couple avec la mignonne.
EMPLOI : DJ
MESSAGES : 233
HERE SINCE : 26/08/2014
AVATAR : Ansel Elgort
RP WITH : Aurora.
HONNEURS :




MessageSujet: Re: les grandes filles ne pleurent pas, mais moi je n'en suis pas une   Lun 1 Sep - 0:57

Je venais tout juste de quitter le boulot de ma mère. Elle était publicitaire et trainer dans son agences à mes heures perdues était devenu un de mes passe-temps favori. J'y apprenais pleins de choses en autodidacte et c'était plutôt cool parce que ce genre de formation coûtait vraiment trop chère. Je n'avais rien à faire de spécial ce soir là, ma meilleure amie Aurora n'était pas disponible et plusieurs de mes potes étaient au travail. J'eu la bonne idée d'aller me détendre au Crampie's bar, où j'avais l'habitude de trainer avec les autres ou même seul de temps en temps. Il y avait un match de basket-ball diffusé, c'était donc la soirée parfaite pour squatter là-bas. Je regardais furtivement à l'entrée du bar pour voir si je reconnaissais quelqu'un, mais non, il n'y avait pas grand monde de toute façon. J'étais parti m'assoir au bar, en face de l'écran géant et commanda un coca-cola. Je restais soft ce soir. Mon regard bloqua sur une jeune demoiselle, pleurant toute seule. C'était une situation bizarre, mais je n'étais pas le genre de mec à me taire. Hum tu sais qu'à force de pleurer tu vas remplir ton verre d'eau salée et avec la tequila c'est moyen moyen.Je lui adressa un sourire, espérant qu'elle ne prenne pas mal ce que je venais de lui dire. J'ajouta ensuite. Je rigole, bien sûr. Je pris l'initiative de taper contre le bar puis de légèrement crier. Ceux qui zieute, vous valez pas mieux. Puis je me remis tranquillement à ma place, appréciant le début du match.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ membre
COEUR : célibataire!
EMPLOI : masseuse-kinésithérapie
MESSAGES : 33
HERE SINCE : 30/08/2014
AVATAR : Natalie Dormer
HONNEURS :




MessageSujet: Re: les grandes filles ne pleurent pas, mais moi je n'en suis pas une   Lun 1 Sep - 15:37

Une voix s'éleva à côté de moi. Je sursautai légèrement et levai les yeux vers mon voisin, avant de reporter mon attention sur mon verre. Sa remarque m'attrista d'avantage. C'était trop triste de gâcher de la tequila comme ça. Je reniflai et attrapai un mouchoir en papier pour m'essuyer le nez. Je rigole, bien sûr. Je le regardai à nouveau et lui adressai un sourire timide, et essuyai les larmes de mes joues, avant de descendre on verre cul sec. Je fis un geste au barman, pour qu'il me resserve. Mon voisin, tapa sur la table, se qui me fit à nouveau sursauter. Il m'arracha un sourire plus large cette fois. Merci. Je levai à nouveau mon verre à mes lèvres machinalement, en suivant du regard celui de mon voisin. Mes yeux sur posèrent sur le match qui passait à la télé. Je reposai mon verre. Tu supportes qui? Sa réponse ne risquait pas de m'aider beaucoup puisque je n'y connaissait rien. Mais il fallait que je parle. C'est tout.

_________________



I'm stuck, and this is everything wich is between us.
- peter pan complex -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ membre
COEUR : En couple avec la mignonne.
EMPLOI : DJ
MESSAGES : 233
HERE SINCE : 26/08/2014
AVATAR : Ansel Elgort
RP WITH : Aurora.
HONNEURS :




MessageSujet: Re: les grandes filles ne pleurent pas, mais moi je n'en suis pas une   Lun 1 Sep - 16:13

Elle n'avait pas du tout l'air d'avoir mal prit mes remarques et c'était plaisant, je sentais que l'on pouvait avoir une conversation. En la regardant, malgré qu'elle n'était qu'en train de boire de l'alcool, je ressentais le fait que ce soit une fille plutôt cool. Elle me remercia, vidant son shot de tequila pour ensuite me demander quelle équipe je supportais ce soir là. Les Lakers bien entendu, je suis de Los Angeles à la base alors tu comprends. Ils ont un bon jeu mais je suppose que toi, t'es pas là pour voir ce merveilleux jeu qu'ils nous offrent ? Je fis signe au barman de s'avancer vers moi, lui glissa à l'oreille d'enlever la tequila de mademoiselle pour lui sortir un verre de whisky coca à la place. Un autre pour moi aussi. Je veux pas paraître désagréable ou quoi que ce soit, mais je suis tellement curieux que ça me dérange de savoir ce qu'il t'arrive. Enfin juste en espérant que ce ne soit rien de trop grave. Je lui jetais un regard accompagné d'un sourire béat qui faisait généralement craquer les gens. Je sorti mon téléphone portable de ma poche, faisant mine de checker mes messages.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ membre
COEUR : célibataire!
EMPLOI : masseuse-kinésithérapie
MESSAGES : 33
HERE SINCE : 30/08/2014
AVATAR : Natalie Dormer
HONNEURS :




MessageSujet: Re: les grandes filles ne pleurent pas, mais moi je n'en suis pas une   Lun 1 Sep - 17:51

Les Lakers. S'il n'avait pas finit sa phrase, je n'aurais jamais su qui ils étaient. Il était de Los Angels donc. Cette ville regorgeait d'étrangers, donc cela ne m'étonna pas plus que ça. Je m'y connaissait aussi peu sur Los Angels que sur le basket, mais au moins, je savait qu'ils avaient un parc Disneyland. En tout cas, il vit juste à propos de mon intérêt pour la match. J'hochai mollement de la tête. Je  fut à nouveau étonnée de voir le barman changer mon verre. Je regardai mon voisin d'un air méfiant et portait mon verre à hauteur de narines. Je souris en reconnaissant  l'odeur du whisky et reposai le tout. Il s'intéressa ensuite à la raison de mes larmes, et j'étais incapable de résister à quelqu'un qui me montrait de l'intérêt. Enfin, ça c'est ce que m'avait dit mon psychiatre. Je plongeais dans mon sac la tête la première et en ressortis la lettre, me redressant en envoyant valser mes mèches dans tous les sens. Je dégageais mes cheveux des yeux d'une main et tendit la lettre de l'autre à mon voisin. J'ai trouvé ça au boulot tout à l'heure. Dans mon casier.

_________________



I'm stuck, and this is everything wich is between us.
- peter pan complex -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ membre
COEUR : En couple avec la mignonne.
EMPLOI : DJ
MESSAGES : 233
HERE SINCE : 26/08/2014
AVATAR : Ansel Elgort
RP WITH : Aurora.
HONNEURS :




MessageSujet: Re: les grandes filles ne pleurent pas, mais moi je n'en suis pas une   Lun 1 Sep - 22:12

Elle sortit de son sac une feuille de papier sur laquelle était inscrit quelque chose que je ne voyais pas sur le coup. Je quittais le match des yeux ainsi que ma chaise pour aller à coté d'elle, je restais debout puis attrapa la feuille qu'elle me tendait. L'inscription sur ce papier m'étonna fortement, "fais gaffe à toi, salope" c'était super rude comme message laisser dans un casier, je lâcha un énorme soupire. Et j'imagine que tu ne connais pas l'identité de la personne qui t'aurais laissé ça ? Même pas une idée de qui ça peut être ? Dis-je assez inquiet pour elle, qu'est c'que les gens pouvait être débile. Menacer quelqu'un était l'une des nombreuses choses qui m'énervais au plus haut point. Je me sentais limite touché par ce message tout pourri. Ecoute, c'est pas que je te drague enfin j'veux pas te faire peur mais prend mon numéro et n'hésite pas à m'appeler si tu as besoin de quelque chose. Je sais bien qu'on ne se connait même pas, mais j'en connais du monde ici et.. enfin n'hésite pas. Je t'oblige à rien bien sûr, mais n'hésite pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: les grandes filles ne pleurent pas, mais moi je n'en suis pas une   

Revenir en haut Aller en bas
 

les grandes filles ne pleurent pas, mais moi je n'en suis pas une

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Marre de cette nana là
» Remix Oui mais non
» Classements de "Oui mais... non"
» Votre avis sur "Oui... mais Non"
» Non mais qu''est ce que c''est que ce bordel !!?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BE THE YOUNG ::  :: southport-